Usages de conception des pages Web

Conception de sites Web…

…à partir de 4 grandes variables

Réalisé grâce au cours de Nicole Lompré (Source: Lompré Nicole, 1999 : http://web.univ-pau.fr/~lompre/)

(1) Variables contextuelles

Les informations contextuelles permettent aux utilisateurs, à tout moment, de savoir où ils se trouvent.

Nous mettons ainsi en valeur un logo (en haut à gauche) qui permet de revenir systématiquement à la page d’accueil, l’adresse de l’organisme qui sera ainsi imprimée sur toutes les pages, hors du contexte Internet, la mise en valeur des rubriques pertinentes cliquées et enfin, un mode de navigation homogène sur l’ensemble des pages.

(2) Variables pertinentes

Ce sont de “grandes rubriques” ou catégories d’informations qui sont pertinentes pour les utilisateurs.

La  structuration des rubriques doit ensuite rester stable sur toutes les pages.

Les rubriques de votre site sont-elles vraiment pertinentes ? Il faut étudier les besoins des utilisateurs lorsqu’ils recherchent des informations et vérifier qu’ils trouvent bien les informations souhaitées lorsqu’ils cliquent sur une rubrique.

(3) Variables explicatives

Les informations explicatives donnent des “explications” sur la rubrique pertinente sélectionnée.

Ces informations explicatives seront organisées pour permettre une lecture aisée, selon une petite charte graphique qui structurera les informations de façon homogène sur l’ensemble des pages.

(4) Variables opératoires (ou interactives)

Ce sont des informations de type opératoire qui répondent à des besoins particuliers d’utilisateurs. C’est l’interactivité de l’ordinateur qui permet de créer ce type de variables.

Exemples :

– « Rechercher » permet de trouver rapidement une information
– « Contact » permet de contacter directement une personne.
– D’autres informations opérationnelles, pratiques,  interactives, peuvent être ainsi envisagées en fonction des divers besoins des utilisateurs.

Réaliser une première maquette,

Pour se mettre d’accord sur la structure et vérifier que sur chaque page vous avez bien vos 4 variables. Discuter :

(1) la structuration des informations dès la première page d’accueil,

(2) la définition des grandes catégories proposées,

(3) la forme de présentation des informations explicatives

et (4) la possibilité d’accéder plus rapidement à certaines informations de type opératoire.

Tester votre maquette

  1. Tester votre maquette l’aide d’un panel d’utilisateurs.
  2. Observez les difficultés des utilisateurs, et notez tout !
  3. A l’issue de ces premiers tests, modifiez votre maquette
  4. Créer un petit guide de conception pour la création de vos sites Web, à l’usage des différentes équipes de conception.

Références bibliographiques

  1. Lompré Nicole (1999). « Usages de conception des pages Web et recommandations ergonomiques », Actes du 2ème Colloque International Usages & Services des Télécommunications, 7-9 juin 99, Arcachon, pp. 460-465. (Source: Lompré Nicole (1999) : http://web.univ-pau.fr/~lompre/)
  2. Télécharger l’article au format pdf
    Télécharger un résumé au format pdf
    Télécharger les exemples au format Power-PointAFNOR (2003). Ergonomie de l’informatique. Aspects logiciels, matériels et environnementaux, Recueil Normes Informatique, ISBN 2-12-236211-1.
  3. Bastien, J-M., Leulier C., & Scapin D-L. (1998). « L’ergonomie des sites web », in J.-C. Le Moal & B. Hidoine (Eds.), Créer et maintenir un service Web, Cours INRIA Pau , 27/09 ¬ 2/10/98, pp. 111-173, Paris : ADBS. http://www.adbs.fr/uploads/ouvrages/inria98/p111-173.pdf
  4. Falzon P. (2004), Ergonomie, PUF (Presses Universitaires de France), ISBN : 2130514049.
  5. Koyanl Susan J., Balley Robert W., Nall Janke R. (2003). Research-Based Web Design & Usabbility Guidelines, National Cancer Institute, Communication Technology Branch.http://usability.gov/guidelines/
  6. Leplat J. (1992). L’analyse du travail en psychologie ergonomique, Recueil de textes, Tome 1, Octarès Editions.
  7. Leplat J. (2000). L’analyse psychologique de l’activité en ergonomie, Editions Octarès Toulouse.
  8. Lompré N. (1999). « Usages de conception des pages Web et recommandations ergonomiques », Actes du 2ème Colloque International Usages & Services des Télécommunications, Arcachon, 7-9 juin 99, pp. 460-465.
  9. Lompré N. Cours sur le Web, http://www.univ-pau.fr/~lompre
  10. Nielsen J., Tahir M. (2002). L’art de la page d’accueil, 50 sites Web passés au crible, Editions Eyrolles.
  11. Nielsen J. (2000). Conception de sites Web. L’art de la simplicité, Campus Press.
  12. Nogier J.F (2001). Ergonomie du logiciel et Design web, Le manuel des interfaces utilisateurs, Dunod (3ème édition 2005).
  13. Milon M-T., Cours en ligne sur le Web, http://smyrne.int-evry.fr/dsi/enseignement/ergo/
  14. Sperandio J. C. (1980). La psychologie en ergonomie, PUF, Le psychologue.
  15. Sperandio J. C. (1988). L’Ergonomie du travail mental, Masson (2ème édition).
  16. Association Braillenet : http://www.braillenet.org/
  17. Projet AEGIS – Open Accessibility Everywhere : http://www.aegis-project.eu/