Enablers for end-user entrepreneurship: An investigation on Italian food bloggers.

Cuomo, Maria Teresa ; Tortora, Debora ; Festa, Giuseppe ; Giordano, Alex ; Metallo, Gerardino (2017) Enablers for end-user entrepreneurship : An investigation on Italian food bloggers. Psychology & Marketing. Vol. 34 Issue 12, p1109-1118.

Mot clés : Entrepreneurship ; Value creation ; Internet Publishing and Broadcasting and Web Search Portals ; Bloggers ; Virtual communities ; Blogs

Développement :

La nourriture est un sujet particulièrement populaire sur les blogs. D’un point de vue fonctionnel et culturel, l’alimentation a une place de choix dans la vie des gens ainsi que le partage de l’alimentation qui est au cœur de la culture de la plupart des populations dans le monde. Les livres de cuisine, les émissions de télévision et les sites web sur l’alimentation contribuent à façonner l’identité des gens.

Ainsi, écrire sur la nourriture ou faire partie d’une communauté de gastronomes donne aux gens un sentiment de place, d’appartenance et d’accomplissement dans un environnement confortable, authentique et stimulant (Mohsen, 2017). L’univers de la cuisine est une source de créativité extrêmement dynamique pour les blogueurs de nourriture et leurs communautés, qui peuvent ainsi interpréter le sujet de manière innovante. Les blogs et les réseaux sociaux représentent une plate-forme de marketing fructueux où les blogueurs alimentaires peuvent interagir avec leurs adeptes (Rousseau, 2012).

Cette étude vise à démontrer comment les interactions entre les blogueurs et leurs communautés peuvent conduire ces derniers vers l’entreprenariat accidentel et comment ils arrivent à monétiser ce qui n’était qu’au départ qu’une passion. 

Les auteurs ont émis 1 hypothèse expliquant les raisons de cette évolution :

  1. L’interaction entre les bloggeurs culinaire et leurs communautés affecte le désir de générer un revenu de cet échange, grâce à un cercle vertueux basé sur des interactions collectives de passion, d’expérience, de partage

Ils ont procédé à une analyse des commentaires des personnes les plus influentes dans le domaine gastronomique en Italie en catégorisant les commentaires émotionnels (passion), les commentaires fournissant des informations (partage), les commentaires recevant des informations (partage), et les commentaires ou observations (partage). Le sentiment a été divisé en commentaires positifs, négatifs et neutres (expérience). 

Les faits suggèrent que les interactions entre les blogueurs et leurs communautés (en termes de passion, d’expérience et de partage) encouragent les blogueurs à lancer le processus entrepreneurial.

Les études ont montré que les blogueurs alimentaires italiens génèrent près de 3 millions d’euros (en ne considérant que la publicité sur le web) grâce à plus de 15 millions d’interactions en ligne et 240 000 messages.

Cet échange vertueux entre la personne suivie et l’abonné génère une interaction émotionnelle que les acteurs traditionnels n’ont pas, provoquant ainsi une concurrence dans le milieu en amenant une nouvelle forme de communication ciblée pour chaque communauté.

On comprend aussi qu’une personne est motivée à suivre un compte car cela lui apporte une connaissance supplémentaire et leur permet d’intégrer une communauté.

Conclusion :

Avec le cercle virtuel fondé sur la passion, l’expérience et le partage et ancré dans la connaissance, l’innovation, le jugement et la prise de décision, la principale contribution théorique de cette étude est la catégorisation de trois principaux types d’utilisateurs, de blogueurs et d’entrepreneurs : amusants (basés sur le plaisir), fonctionnels (basés sur la pratique) et fervents (basés sur la croyance), c’est-à-dire susceptibles d’être motivés).

La valeur du sens de la communauté peut notamment être exprimée non seulement en termes d’information et de connaissance (actifs rationnels), mais aussi en termes d’implication et de confiance (actifs émotionnels). Si les blogueurs et les adeptes interagissent, travaillent et s’entraident, le partage de la passion et de l’expérience est susceptible d’être activé.

La principale contribution de cet article concerne le renforcement du processus entrepreneurial de l’utilisateur final en termes de motivation collective pour la création d’une nouvelle entreprise (dans ce cas, un blog) fondée sur la passion, l’expérience et le partage. Il s’agit d’une approche axée sur les aspects rationnels (c’est-à-dire les informations et les connaissances générées par les interactions sur le blog), mais il faut également tenir compte de la perspective émotionnelle (par exemple, l’implication et la confiance générées par les interactions sur le blog). Comme toute autre entreprise, ces entreprises dynamiques seront inévitablement confrontées aux défis du marché. Ainsi, la gestion et la gouvernance de l’entrepreneuriat (alimentaire) de blog devraient constituer le point de départ de futures recherches.

Sokolova K. and Kefi H. (2019), Instagram and YouTube bloggers promote it, why should I buy? How credibility and parasocial interaction influence purchase intentions? Journal of retailing and consumer Services, 53

Fiche de lecture  :

Sokolova K. and Kefi H. (2019), Instagram and YouTube bloggers promote it, why should I buy? How credibility and parasocial interaction influence purchase intentions? Journal of retailing and consumer Services, 53

Mots clés : Instagram, Bloggers, Influence, para social interaction, credibility, persuasion, intentions, homophily

Sokolova Karina et Hajer Kefi démontrent comment les interactions para sociales et la crédibilité d’un influenceur peuvent influer sur l’intention d’achat de leurs abonnés.

La notion d’homophilie est également explorée, expliquant qu’un abonné accordera d’avantages de crédibilité et d’interactions para sociales tout en étant positivement reliées à l’intention d’achat.

  • En premier lieu, nous analyserons la définition que donnent les auteures au terme para social.
  • Nous soulignerons ensuite en quelques lignes l’évolution de cette nouvelle tendance. Puis, nous terminerons par mettre en lumière les différentes caractéristiques des interactions para sociales ainsi que ses effets.

Développement :

Selon Sokolova Karina et Hajer Kefi, l’interaction para sociale est définie comme : « la relation entre un spectateur et un performer, avec l’illusion créée d’une intimité entre eux. De nombreux abonnés peuvent former une communauté lorsque la personne qu’ils suivent partage les mêmes croyances, intérêts et valeurs.

Les bloggeurs et influenceurs ayant les plus grandes capacités de persuasion sont celles qui arrivent à s’assimiler à leurs abonnés, à faire ressortir une proximité à travers l’écran » (Sokolova et Kefi, 2019, p.3)

Selon Sokolova.K et Kefi.H, « les millénial seront plus enclin à acheter un produit vanté par un des leurs ».

L’interaction para-sociale fait référence à la relation que peuvent entretenir les followeurs à leurs influenceurs. Le côté digital permet de développer cet attrait, les influenceurs sont aujourd’hui considérés comme les nouvelles célébrités, que l’on avait jusque-là uniquement l’habitude de voir dans les médias traditionnels.

La notion de para-socialité existe également dans les médias traditionnels (télévision, journaux) mais se trouve être exacerbée sur les réseaux sociaux. Dans les 2 cas, l’on retrouve les mêmes types de comportements provocants ce liens fort entre les abonnés et les influenceurs.

Cette notion est devenue courante pour parler de cette connexion si particulière, que l’on observe principalement dans les générations Z et Y.

Les auteures ont émis 7 différentes hypothèses expliquant les raisons de ce comportement :

  1. La crédibilité de l’influenceur est positivement reliée à l’intention d’achat d’un produit par le consommateur
  2. L’interaction para-sociale entre l’influenceur et ses abonnés est positivement reliée à l’intention d’achat de l’abonné
  3. La para-socialité entre l’influenceur et ses abonnés est reliée à l’attrait physique
  4. La para-socialité entre l’influenceur et ses abonnés est reliée à l’attrait social
  5. La para-socialité entre l’influenceur et ses abonnés est reliée à l’homophilie
  6. La crédibilité entre l’influenceur et ses abonnés est reliée à l’attrait physique
  7. La crédibilité entre l’influenceur et ses abonnés est reliée à l’homophilie

La notion de para-social implique l’interaction, la crédibilité et l’homophilie.

  1. L’interaction : la manière dont l’échange se produit entre l’influenceur et l’abonné, elle comprend plusieurs niveaux et implique la sincérité et la dévotion que peut avoir un influenceur pour son domaine. La relation qu’à l’influenceur avec son audience et la manière dont elle est construite est essentielle pour maintenir l’attention et renforcer le sentiment de communauté.
  • La crédibilité : l’importance de démontrer l’expertise dans son domaine est clé pour nourrir ce sentiment de fiabilité et de « sécurité ». Il est clé pour l’influenceur de faire comprendre au public qu’il comprend et fait preuve d’impartibilité dans les produits qu’il met en avant. Le consommateurs va ainsi accorder beaucoup plus facilement sa confiance et se laisser aller à l’achat.   
  • L’homophilie : Tendance à se fier et s’identifier aux personnes qui nous sont semblables, que ce soit en termes physiques, caractériel ou relatif à la personnalité et aux préférences de l’influenceur. Ce principe est d’autant plus exacerbé dans le domaine de l’influence avec le développement de communauté autour de chaque type d’influenceur.

D’après la figure analysant leurs hypothèses, la majorité de leurs hypothèses sont confirmées excepté la 5ème évoquant l’attractivité physique liée à la para-socialité. L’intention d’achat, elle, est plus fortement reliée à la crédibilité qu’a la para-socialité, renforçant l’aspect de l’homophilie, car les sujets accordent plus facilement de la crédibilité à quelqu’un qui leur est semblable.

La notion de beauté est donc écartée ici, elle diffère de ce qu’ont a l’habitude de voir via les célébrités dans les médias traditionnels. En revanche, la notion de style est avancée, expliquant pourquoi l’homophilie est si importante ici. Les influenceurs partageant un style similaire à l’abonné permettront cette proximité.

La para socialité sera donc d’avantage déterminée par l’attractivité sociale et la crédibilité de l’influenceur.

La notion « d’addiction » est même mentionnée pour les plus jeunes générations qui sont dans la vingtaine.

Cette « addiction » prend effet lorsque l’abonné s’est fortement attaché et habitué au contenu de l’influenceur et recherche quotidiennement à retrouver cette personne qui leur est similaire.

Conclusion :

La para socialité et la crédibilité sont tous deux des facteurs prépondérants dans l’impulsion d’achat du consommateur.

L’homophilie est le 3ème facteur qui affectera ces derniers, en modifiant légèrement la perception de l’abonné sur l’influenceur.

Les influenceurs ont compris que la crédibilité et l’interaction étaient la clé d’une influence réussie, ce qui amène les influenceurs à créer un véritable lien avec leur communauté.  

Les abonnées les plus « attachés » à leurs influenceurs à acheter beaucoup plus facilement le produit sponsorisé par ce dernier.

Le questionnaire nous aidera à comprendre beaucoup plus profondément cette relation à l’influenceur qu’entretiennent les internautes, mais l’article nous aide déjà à se rendre compte de l’importance de la crédibilité dans ce milieu.

Références bibliographiques

  • Wolbring G. (2008), Why NBIC? Why human performance enhancement? Innovation: The European Journal of Social Sciences, Vol.21, N°1, pp.25-40 (16).
  • Abidin C. (2016), Visibility labour : engaging with influencers fashion brands and #ootd  advertorial campaigns on instagram. Media Int.Aust. 161(1), pp.86–100.
  • Alalwan A.A, Rana N.P, Dwivedi.Y.K, Algharabat.R (2017), Social media marketing : A review and analysis of the existing literature.  
  • Aral,S. (2011) Commentary-identifying social influence : a comment on opinion leadership and social contagion in new product diffusion. Mark.Sci. 30(2), 217–223.  
  • Aral,S. Dellarocas,C, Godes,D, (2013) Introduction to the special issue-soc ial media and business transformation : a frame work for research. Inf. Syst. Res. 24(1),3–13.
  • Aral,S. Walker,D (2012) Supporting Online Material for Identifying Inuential and Susceptible Members of Social Networks (June).
  • Berscheid,E. (1966) Opinion change and communicator-communicatee similarity and dissimilarity. J.Personal.Social.Psychol. 4(6),670–680.
  • Boon,S. (2001) Admirer-celebrity relationships among young adults. Explaining perceptions of celebrity influence on identity. Hum.Commun.Res.27(3),432–465.
  • Brock,T.C (1965) Communicator-recipient similarity and decision change J.Personal. Social.Psychol. 1(6),650–654.
  • Brown,W.J. Basil,M.D. (2010) Parasocial interaction and identification : social change
  • Processes for effective health interventions. HealthCommun 25(6–7),601–602
  • Hwang,K.Zhang,Q (2018) Influence of parasocial relationship between digital celebrities and their followers on followers’ purchase and electronic word-of-mouth intentions, and persuasion knowledge Comput.Hum.Behav.87,155–173.
  • Labrecque,L.I. (2014) Fostering consumer-brand relationships in social media environments : the role of parasocial interaction. J.Interact.Mark. 28(2),134–148.
  • Rubin,R.B. McHugh,M.P. (1987) Development of parasocial interaction relationships.   J.Broadcast.Electron.Media 31(3),279–292.